Reportage

Les enquêtes de la rédaction

<< Retour

ACCIDENT MORTEL / MAINVILLIERS

07 Avril 2017

Il est établi que les deux jeunes tués dans l'accident de la route le 25 mars 2017, ne pouvaient pas rentrer à leurs domicile compte tenu du cocktail explosif qu'ils avaient absorbé avant de prendre la route. Alcool, stupéfiant plus vitesse, sont les principales raisons de leur mort. Des contrôles renforcés vont être effectués à proximité des discothèques de l'agglomération Chartraine jusqu'à la fin du mois de mai pour au vu des ponts à venir. Le procureur informe également qu'en cas d'infraction lourde, les véhicules pourront définitivement être confisqués.

Partager :   

Tags : REMI COUTIN; PROCUREUR;SOPHIE BROCAS;PREFETE

Restez connecté, abonnez-vous à notre bulletin e-mail gratuit !

Votre e-mail :